Nature Rando Montagne Limousin : Puys et Grands Monts Ambazac

Nature Rando Montagne Limousin : Puys et Grands Monts Ambazac

HIVERNALE DE LIMOGES course à pieds longue distance

HIVERNALE DE LIMOGES je l'ai faite dans les années 80

Quand je faisais des courses cyclistes, régionales durant 10 ans, nous faisions aussi du cross et des courses longues distances durant l'hiver. Le cyclocross était fait par les spécialistes.

Par hasard je viens de trouver ce lien sur l'Hivernale de Limoges, 1ère course longue distance où j'ai participé en 1981.

C'était la 1ère fois que j'atteignais un marathon pour en plus continuer jusqu'à la fin des 75 km.

Hivernale de Limoges 75 km

hélas je me rends compte que des liens photos ne fonctionnent déjà plus.

 

J'ai encore le petit écusson .

En plus j'ai même retrouvé 2 photos de 1981, j'étais coureur à l'ACLBP, ça caillait ce matin là.


 

 
Les 2 devant moi seront mieux classés car ce sont des habitués des longues distances et je me suis arrêté au marathon pour manger et bien m'hydrater avec du thé chaud plus un peu de massage pour repartir dans cette aventure.
 
Une course classique de grand fond des années 1980, l'hivernale de Limoges était longue de 75 km sur un parcours " tobogan ".
Atypique par sa distance et sa programmation en plein hiver, cette épreuve attirait les meilleurs coureurs d'ultra français et quelques étrangers. L'organisateur était le Limougeaud Patrick Menand (2e de Millau-Belvès 1979).
Patrick Menand était aussi le kiné de notre club vélo d'où mon inscription pour ce pari sportif.

10 éditions de 1979 à 1988, record : Bruno Scelsi (US Melun) 4:49:21 en 1985

La première hivernale de Limoges date du 25 janvier 1979, 192 partants, 88 arrivants, température au départ à 7h (-2°) température à 14h (8°). Beaucoup d'abandons, froid plus circuit difficile.

 

5:12 Jean Lepotier (ASCA)

5:45         Bahi (ASCA)

5:48 Jacques Maillet (AA)

5:58 Patrick Menand (JA Limoges)

5:59        Girard (ind)

6:06 Jean-Gilles Boussiquet (ind La Clisse)

8:16 Stéphanie Mazoin (Paris)

 

Deuxième édition le 13 janvier 1980, le chrono est pris à la seconde, 151 classés, c'est mieux que l'année précédente.

 

5:27:10 Jean-Gilles Boussiquet (SPN)

5:33:20               Maitre (BB)

5:36:59 Ramon Zabalo (US Montauban)

5:45:40 Jean Brengues (SO Millau)

5:47:02 René Lesavre (Thiais)

5:51:58 Pierre Lestas (CRS Rennes)

8:31:35 Stéphanie Mazoin (Paris)

 



Pour retrouver quelques infos et images il ne reste pas grand chose sur internet :

 

Troisième édition le 25 janvier 1981, organisée par le Spiridon-Amicale Limousin

 

188 courageux sur la ligne de départ à 7h30 pour en découdre sur un sol gelé, ils se retrouveront malgré tout 131 classés en moins de 12 heures.

 

 

 

Sur ce circuit délicat, le vainqueur l'Anglais Mike Newton connut une défaillance à mi-parcours où il fut talonné par le Parisien René Lesavre.

 

 

 

Beauvais, entre Couzeix et Landouge, tout seul Mike Newton lève le doigt en signe de joie : « I am the first ». Il est midi, chacun se prépare au déjeuner et pourtant, Mike en est lui au soixantième km d'une épreuve bien difficile. 60 km d'ascensions, de descentes, de solitude, et il lui en reste encore 15 km à couvrir. Qu'importe, Mike se sent fort et sa foulée ne varie pas.

 

Mieux, dans les lacets grimpants vers la ville, notre anglais fait l'effort, lâchant définitivement René Lesavre qui était revenu ô exploit à moins d'une minute du leader dans la fin du parcours. Splendide Newton à 12h 42' 07'' passait la ligne en grand vainqueur.

 

 

 

Dire que Newton connut la facilité, dans cette épreuve du Spiridon Limousin, serait faux. Jean-Luc Bélair s'accrocha à ses basques jusqu'à la distance du marathon. Mais, manquant d'endurance, il dut ensuite se résigner et se contenter d'assurer une belle troisième place. Mais Lesavre prenait le relai de Bélair et sur le plat entre la zone nord de Limoges et Couzeix, accentuait sa foulée, faisant diminuer la distance le sépararant de Nexton à une allure telle que l'on se demanda s'il n'allait pas créer la surprise. Mais Lesavre se trouvait soudain à son maximum et ne pouvait opérer la jonction. Dommage, tout aurait peut être pu changer Dès lors, sauf incident, Newton avait course gagnée.

 

 

 

 

 

 

 

Dans cette hivernale, il y avait aussi les petits, les sans grades. 131 concurrents allaient terminer, les derniers en fin de journée à plus de 18 heures dans la nuit.

 

[lors de certaines éditions, des bénévoles ont accompagné les coureurs la nuit tombée, pour qu'ils ne se trompent pas de direction, le fléchage ayant disparu sous la neige]

 

Mais les défaillants, les " crevés ", les démoralisés, les abattus, les ceux qui demandaient combien il leur restait à parcourir, ceux qui avaient soif, ceux qui ne burent pas et les autres, tous ceux là méritaient les applaudissements, les encouragements. Ils termineraient.

 

 

 

Belle épreuve, beau vainqueur. Dommage qu'elle ne fut pas suivie par plus de public. Quoi, des gens qui, un dimanche vont courir pendant 75 km ?..Et pourtant de toutes les épreuves sportives, n'est-ce pas là une des plus belles. La Montagne 

 

 

 

1 / 5:12:07 Mike Newton (GBR, Londres)

 

2 / 5:16:25 René Lesavre (Thiais)

 

3 / 5:23:35 Jean-Luc Bélair (SAL)

 

4 / 5:31:06 Jean-Pierre Haec (Issoire)

 

5 / 5:50:41 Didier Arrial (Les Epesses)

 

6 / 5:55:36 Bruce Slade (GBR, Cornwann)

 

7 / 6:00:10 Jean-Gilles Boussiquet (SPE)

 

8 / 6:06:25 Louis Van de Walle (Sarlat)

 

9 / 6:08:36 Jean-Dominique Calbéra (Nevers)

 

10 / 6:14:31 Jean Brengues (Millau)

 

11 / 6:20:18 Alain Bellanger (la Chapelle-St-Aubrin)

 

12 / 6:24:05 Gérard Stenger (Villepinte)

 

12 / 6:24:05 Serge Rathery (Arpajon)

 

14 / 6:28:09 Michel Languillé (AS du Loto)

 

15 / 6:33:30 Bernard Goudeau (SPC)

 

 

 

 Je pourrai dire j'y étais.

 


 

 
 
En 1986 froid et neige mais là j'étais parti au ski de fond.
En 1981 :
"188 courageux sur la ligne de départ à 7h30 pour en découdre sur un sol gelé, ils se retrouveront malgré tout 131 classés en moins de 12 heures.
 
Sur ce circuit délicat, le vainqueur l'Anglais Mike Newton connut une défaillance à mi-parcours où il fut talonné par le Parisien René Lesavre.

Beauvais, entre Couzeix et Landouge, tout seul Mike Newton lève le doigt en signe de joie : « I am the first ». Il est midi, chacun se prépare au déjeuner et pourtant, Mike en est lui au soixantième km d'une épreuve bien difficile. 60 km d'ascensions, de descentes, de solitude, et il lui en reste encore 15 km à couvrir. Qu'importe, Mike se sent fort et sa foulée ne varie pas.
Mieux, dans les lacets grimpants vers la ville, notre anglais fait l'effort, lâchant définitivement René Lesavre qui était revenu ô exploit à moins d'une minute du leader dans la fin du parcours. Splendide Newton à 12h 42' 07'' passait la ligne en grand vainqueur.
 
Dire que Newton connut la facilité, dans cette épreuve du Spiridon Limousin, serait faux. Jean-Luc Bélair s'accrocha à ses basques jusqu'à la distance du marathon. Mais, manquant d'endurance, il dut ensuite se résigner et se contenter d'assurer une belle troisième place. Mais Lesavre prenait le relai de Bélair et sur le plat entre la zone nord de Limoges et Couzeix, accentuait sa foulée, faisant diminuer la distance le séparant de Newton à une allure telle que l'on se demanda s'il n'allait pas créer la surprise. Mais Lesavre se trouvait soudain à son maximum et ne pouvait opérer la jonction. Dommage, tout aurait peut être pu changer Dès lors, sauf incident, Newton avait course gagnée."
Le vainqueur était un champion :
Mike Newton (South London Harriers) vainqueur également en 1978 des 100 km de Steenwerck, Winschoten, Dilligen-Saar, en 1980 des 100 km du Val de Somme, en 1981 et 1982 des 6 jours de Nottingham, en 1984 des 6 jours de Stoke......"
 
A cette époque nous n'avions pas de chaussures aussi techniques que maintenant, j'ai perdu les ongles des gros orteils. Le lendemain j'avais du mal à bien marcher.
 
Je me remets un peu à la course à pieds pour tenter le marathon de Paris en avril 2017, si les muscles et tendons le veulent bien.
 
 
 


18/02/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Sports pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres